YOOtheme

Philippe Cognée, la matière remuée

Description

  • Image description 1

Date :

01 Septembre 2017 au 26 Novembre 2017

RDV à l'Espace Paul Rebeyrolle tous les jours de 10h à 19h jusqu'à fin août et de 10h à 18h en septembre, octobre et novembre . 6€ /pers., 3€ tarif réduit, gratuit - de 12 ans. Rens. : 05 55 69 58 88

Philippe Cognée est né à Sautron (44), près de Nantes, en 1957. Douze ans durant, il a vécu au Bénin, son père y étant instituteur dans le cadre de la coopération. De retour en France, en 1974, il y termine ses études, passe le baccalauréat et s’inscrit à l’Ecole des Beaux-arts de Nantes dont il sort en 1982. Il commence alors à montrer son travail et intègre à Paris la galerie Gillespie-Laage-Salomon, puis à Nantes, la galerie Arlogos. Il s’y fait vite repérer et rencontre un certain succès. Son travail de peinture et de sculpture est alors élaboré sur la mémoire des ressentis de son passé africain. En 1988, le musée des Beaux-Arts de Nantes lui offre sa première exposition muséale. Au tournant des années 1990, un changement radical s’opère dans son travail impliquant l’image photographique dans le processus de création de l’image peinte. A cela s’ajoute le recours à la technique de la peinture à la cire, chauffée au fer à repasser, lui permettant la réalisation d’images peintes floutées. Son univers peint semble dès lors s’organiser entre deux pôles opposés, construction et destruction. Fin 1991, il intègre la galerie Alice Pauli à Lausanne, élargissant ainsi sa notoriété. Les séries se succèdent et les sujets s’entrecroisent au fil du temps : paysages champêtres, barres d’immeubles, containers, objets domestiques, portraits de famille et autoportraits, supermarchés, foules… A l’usage, Cognée substitue l’appareil photo par un caméscope, ce qui lui permet de balayer l’espace de façon continue. Survient alors le thème de la ville, puis des supermarchés, des crânes, etc. En 2003, il rejoint la galerie Daniel Templon, y présentant trois imposants triptyques au motif du Centre Pompidou, du musée Guggenheim de Bilbao et de Saint-Pierre de Rome. Il exécute par ailleurs un impressionnant ensemble d’une trentaine de carcasses présenté au Lieu Unique à Nantes, puis au Mamco à Genève. La loi du nombre restant sa règle, il cherche des sujets présentant une structure forte de sorte que la peinture puisse s’y accrocher et réalise une série de tableaux à partir d’images satellitaires captées sur Google Earth. D’expositions personnelles en expositions de groupe, de galeries en institutions, l’art de Philippe Cognée s’impose comme l’un des plus singuliers de la scène artistique française. En 2012, l’exposition rétrospective, sur dix-sept salles, que lui consacre le musée de Grenoble en dit long de la pertinence d’un parcours hors des effets de mode, tout comme celle organisée en 2016, à Saint-Louis, à l’espace Fernet-Branca.


87120 EYMOUTIERS
tel : 05 55 69 58 88
fax :
email : espace.rebeyrolle@wanadoo.fr
site : http://www.espace-rebeyrolle.com

Critères

  • Toilettes
    • Oui
  • Accessibilité handicapés (loi 2005)
    • Oui
  • Stationnement et parking
    • Oui
  • Accès autocar
    • Sur place
  • Accueil d'individuel
    • Oui
  • Spécificités
    • Pays d'art et d'histoire
    • Ville-Porte PNR Millevaches
    • Station Verte de Vacances
  • Thèmes des manifestations
    • Exposition
  • Accessible en famille
    • Oui
  • Cibles
    • En famille
    • En couple
    • Entre amis
    • En groupe
  • Ouvert toute la journée
    • Oui
  • Ouvert toute l'année
    • Oui
  • Sur inscription
    • Non

Agenda de la Semaine à Vassivière